Soupe froide espagnole : gaspacho andalou

Soupe froide appréciée pour son abondance d’ingrédients naturels, le gaspacho est principalement connu sous le nom de « gaspacho andalou ». Semblable à la recette du Salmorejo, un gaspacho typique est préparé à partir de légumes frais et crus. Le meilleur rafraîchissement d’été, servi dans un verre, est sans aucun doute ce potage. Avant de le consommer, il est essentiel de comprendre comment il est préparé et quels sont ses effets sur la santé.

Vous voulez savoir comment préparer un gaspacho andalou ?

Le processus consistant à mélanger et à mixer le tout est tout aussi simple que de faire un gaspacho andalou. Il s’agit de la meilleure soupe froide de la cuisine espagnole. Il était autrefois préparé avec beaucoup de savoir-faire. Actuellement, tout est préparé après avoir été placé dans un mixeur. À part cela, deux petites astuces suffisent à faire du gaspacho le meilleur.

A voir aussi : Les étapes pour faire un gâteau au potiron

Premièrement, préparez le plat à l’avance en le laissant refroidir toute la nuit (on vous encourage à essayer !). Ensuite, utilisez des ingrédients de haute qualité, comme quelques bonnes tomates, une bonne huile d’olive et un bon vinaigre. Toutefois, ce qui importe le plus, c’est que les tomates aient réellement le goût de tomates.

Recette de gaspacho d’Espagne : Ingrédients

Pour ce potage, voici ce qu’il faut prévoir :

Cela peut vous intéresser : Gâteau aux blancs d’œuf pour éviter le gaspillage

  • 1 kg de tomates correctement préparées, correctement lavées et correctement coupées en morceaux (6 à 8 tomates) ;
  • 1 poivron vert de bœuf haché et lavé (50-60 g ;
  • Une moitié de concombre (100-125 g), pelée et coupée en morceaux ;
  • 1 grosse gousse d’ail (plus ou moins, selon le goût), pelé, fendu en deux et dégermé ;
  • 3 ou 4 cuillerées de soupe et 50 ml d’huile d’olive extra vierge ;
  • 20 millilitres de vinaigre de xérès (ou plus ou moins, selon le goût, 1-2 cubes de la taille d’un cube de soupe) ;
  • Selon le goût, du sel ;
  • Avec de l’eau froide, mais facultatif

La réalisation de gaspacho andalou

Pour le faire,

  • Mettez les tomates, l’oignon, l’ail, le poivron et le mélange dans un saladier ou un récipient avec un couvercle, quel que soit leur ordre ;
  • Mettez le couvercle ou couvrez-le d’un film plastique et laissez-le flotter pendant quelques heures au réfrigérateur ou d’un jour à l’autre ;
  • Mélangez bien jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux;
  • Vous pouvez ajouter un peu d’eau froide si vous voulez. Signalons que certains n’ont jamais été du genre à en ajouter ;
  • Pour créer une émulsion, assaisonnez avec un peu de vinaigrette et de sel et ajoutez progressivement l’huile d’olive tout en mixant ;
  • Afin de bien mélanger, mixez pendant quelques secondes ;
  • Évaluez la saveur et, si nécessaire, rectifiez l’assaisonnement. Si de l’eau supplémentaire a été ajoutée, il faut la corriger (en mettre un peu plus) ;
  • Pour éliminer les éventuels gravillons et débris de peau, passez le gaspacho au chinois ou au tamis ;
  • Dans un récipient couvert, laissez-le refroidir au réfrigérateur. Je me sers d’énormes bouteilles en verre en forme de bouchon ;
  • Mélangez bien avant de servir.

Servez éventuellement avec un peu d’oignon, un peu de pain, quelques gouttes d’huile d’olive, quelques petits morceaux de tomate, un peu de poivre, un peu de concombres

Que devez-vous servir avec le gaspacho ?

Le gaspacho doit idéalement être servi avec d’autres aliments ou boissons en guise d’apéritif. Les préférences de chacun déterminent la variété des options. Cependant, certaines options sont plus intrigantes que d’autres.

Les bienfaits du gaspacho pour la santé

Les micronutriments qui soutiennent la santé cellulaire sont préservés par la préparation du gaspacho. Ceci, à l’aide d’ingrédients crus et non transformés et d’une cuisson légère. Cette soupe froide est également composée de légumes cultivés localement ou biologiques. Il présente une forte concentration de nutriments antioxydants, anti-inflammatoires et anticancéreux. De ce fait, la consommation de gaspacho permet de prévenir les maladies cardiovasculaires en plus de renforcer le système immunitaire.

Ce ragoût de légumes permet de contrôler la tension artérielle tout en aidant à prévenir l’hypertension. Il est riche en polyphénols, en caroténoïdes (lycopène) et en vitamines. De plus, la consommation de cette soupe réchauffante réduit les risques de cancer de la prostate et du sein chez les hommes et les femmes. En raison de ces facteurs, le gaspacho est suggéré dans le cadre d’un plan d’alimentation sain et permet de manger facilement. La consommation doit être accompagnée d’une activité physique régulière si l’on veut obtenir le résultat souhaité.